Back to school #3 : Comment gérer son budget étudiant ?

Coucou tout le monde ! Aujourd’hui je reviens avec un sujet qui me préoccupe pas mal en tant qu’étudiante : la question de l’argent. En effet , tout bon étudiant qui se respecte est confronté tôt où tard à cette inévitable question : comment gérer mon « petit » budget étudiant ? Je vais donc tenter , via cet article , de vous donner quelques conseils 🙂

Gérer son budget : un peu d’organisation.

Je vais m’inspirer pour cette rubrique de mon propre budget.

Recettes 

  • Bourse CROUS : 445 euro / mois
  • APL ( aide personnalisée au logement ) : 233 euro / mois
  • Aide logement parents : 100 euro / mois

Dépenses

  • Loyer : 400 euro / mois
  • Courses / Alimentation : 120 euro / mois
  • Abonnement salle de sport : 30 euro / mois
  • Laverie : 30 euro/ mois
  • Budget sorties/ extras  : 50 euro / mois

Au terme du mois , il reste sur mon compte environ 150 euro qui me servent à gérer les coups durs ( j’ai été bien heureuse d’avoir de l’argent de côté lorsque je me suis fait voler mon portable l’année dernière , croyez moi 🙂 ) .

Quel est le but de ce calcul ? Vous montrer tout simplement que tout est une question de rigueur . Il suffit juste de prendre 10 minutes et de dresser sur une feuille votre tableau de recettes et de dépenses. Cela vous permettra de mieux connaître votre budget mensuel.

 

Carte bancaire ou espèces ?

Mon principal problème avec la carte bancaire , c’est que je me rends pas compte de l’argent que je dépense . Cela peut vite devenir un problème , surtout si on veut tenir un budget avec rigueur.Du coup , j’ai opté pour une autre solution : retirer chaque début de mois la somme dont j’ai besoin. Pour ma part , je paye mon loyer par chèque et mon abonnement à la salle de sport est débité automatiquement. Du coup , je retire 200 euro , et ce chaque début de mois. Ensuite , je répartis l’argent dans trois enveloppes distinctes correspondant aux pôles de dépense.

Et je ne touche plus à ma carte bancaire , sauf en cas d’urgence ( rendez-vous chez le médecin par exemple).

Et les jobs étudiants ? 

Les jobs étudiants entrent en jeu lorsqu’on a vraiment du mal à boucler les fins de mois.

Babysitting

Il y a bien sûr l’éternel babysitting .Le point positif est qu’on peut être payé en espèces , atout non-négligeable surtout lorsqu’on est boursière comme moi . Cela peut-être occasionnel ( quelques soirées dans le mois) comme régulier ( sur des plages horaires régulières).Vous pouvez par exemple déposer des annonces via ces sites :

Les autres jobs

Certaines entreprises proposent des contrats adaptés aux étudiants ( après les cours , le week-end). Le tout est de postuler et de s’armer de patience . Par contre , il faut veiller à éviter les jobs chronophages , pouvant entâcher le suivi de vos études.

Les jobs estivaux

Pour ma part , si je devais travailler , je choisirais plutôt cette option . Effectivement , cela me permettrait de mon consacrer pleinement à mes études durant l’année universitaire.

Le must serait évidemment de placer l’argent sur son compte épargne et de programmer des virements mensuels vers son compte courant . Une bonne astuce pour ne pas griller son argent dès les premiers mois 🙂

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s