Alimentation saine et petit budget

Nous pensons bien souvent , à tort , que nous ne pouvons pas nous alimenter sainement faute d’un budget conséquent .Nous avons avons l’impression qu’une alimentation saine est systématiquement synonyme de gros budget. Eh bien écoutez , je suis étudiante boursière , de surcroît en région parisienne , et je vais tenter via cet article à vous prouver le contraire . Comme je le répète toujours , tout est possible !

Faire les marchés , et surtout les bons marchés 

Faire les marchés est une idée très maline en ce qui concerne les fruits et les légumes frais. La plupart du temps , leur prix au kilo est bien moins cher qu’en supermarché. Essayez de vous renseigner sur l’existence de marchés près de chez vous. Dans mon cas , cela est assez simple car Paris propose une ribambelle de marchés pour les amateurs de fruits et de légumes de mon espèce. Celui de Barbès est certainement le plus économe , car il permet de repartir les bras (très) chargés pour 15 euro en moyenne : astucieux , non ? 😉 Par contre , pour ce dernier , il faut s’armer d’un peu de patience .En effet , il faut prendre l’habitude de faire un rapide tour des stands avant d’acheter , afin de trouver le moins cher .

Rien ne vous empêche aussi de faire les fins de marchés , qui est le vrai moment propice aux bonnes affaires.

Pour ceux et celles qui le peuvent , aller se servir directement chez le fermier est de loin la meilleure solution , tant en raison du rapport qualité/ prix que du traçage de la nourriture.

Le supermarché

Venons-en ! Le supermarché peut-être un choix judicieux , car propose des produits intéressants. Je m’y rends principalement en vue de faire mes réserves de légumes surgelés et de boîtes de conserves : longue conservation ,et cela m’a sauvée plus d’une fois. Et détrompez-vous : ce n’est pas cher du tout. Acheter des légumes en conserves ou en surgelés est loin d’être cher : ce qui est cher , ce sont les petits gâteaux , les paquets de chips qu’on achète « à côté » et qui viennent gonfler le coût final , et ce pour un apport nutritif moindre.

L’astuce dans ce cas est de se rendre au supermarché le ventre plein et d’avoir une liste de courses précise qu’on rayera au fur et à mesure.

Toujours avoir en tête ce qu’on va manger

Car c’est dans ces moments de « vide » , lorsqu’on ne sait pas vraiment quoi manger que tout dérape.On ne sait pas , on a faim , et du coup on commande. Notez que cela alourdit fortement la facture de vos courses .

Dans cette optique , le fait d’avoir des « repas références » rapides et sains à faire est primordial. Le repas est ainsi prêt en 10 minutes et vous avez l’assurance d’avoir des apports nutritionnels intéressants . Histoire de pousser le vice un peu plus loin , le « prep meal » , ou le fait de préparer ses repas à l’avance , est une excellente solution pour ceux qui n’ont pas forcément le temps.

Publicités

Une réflexion sur “Alimentation saine et petit budget

  1. Pingback: De l’intérêt d’éviter les plats industriels | La vie est saine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s