De l’intérêt du cheat meal

Se lancer dans un rééquilibrage alimentaire n’est jamais quelque chose de simple.Au début on y voit une nouvelle perspective , on y croit fort , mais on est parfois vite rattrapé par le stress. Pourquoi ? Parce qu’on a des habitudes , et ces mêmes habitudes restent malgré nous ancrés : fastfood , patisseries en tout genre , etc . On se retient et on se dit que l’envie va finir par passer , mais la nourriture devient vite fade et on finit obsédé par cette nourriture qui nous semble pourtant « interdit ». Alors on craque et on mange tout ce qui tombe sous la main  , on a l’impression d’exploser , dégoûté de soi et de l’acte qui vient de se passer . 

Voici le genre d’épisode déplaisant qui m’est assez souvent arrivé au début de mon rééquilibrage alimentaire . J’étais dans une quête du plus sainement possible , en tentant malgré moi d’oublier mes vieilles habitudes alimentaires. Et malgré mes efforts pour les effacer de ma mémoire et de ma routine alimentaire , elles revenaient aussi vite qu’elles étaient parties , m’amenant à une inévitable crise de boulimie , à la suite de quoi je me retrouvais à me faire vomir , tant je ne pouvais supporter ce que je considérait comme une réelle défaite .

C’est là qu’intervient le fameux « cheat meal » , ou le repas joker.Son principe est simple , mais efficace : s’autoriser un ou deux repas jokers par semaine , durant lesquels on s’autoriserait à manger des plats qui n’entrent pas en temps normal dans notre diète : pizza , hamburger , patisseries … En profiter pour décomplexer , et admettre le fait qu’on ne peut pas tout contrôler . 

En gros , cela influence positivement le moral de la personne en rééquilibrage alimentaire , et surtout lorsqu’on est dans une quête du « manger sain » qui trouverait quelques difficultés avec des habitudes alimentaires accumulées sur plusieurs années. Car oui , de vieilles habitudes alimentaires ne peuvent s’effacer du jour au lendemain. Il faut pour cela un long travail sur soi et pour soi , tout en gardant en tête notre objectif . En conséquence , les vieilles et mauvaises habitudes feront progressivement place à de nouvelles , plus saines et dietétiquement corrects. 

Pour ma part , je trouve que le principe du repas joker a une réelle importance dans le rééquilibrage alimentaire. Cela entre dans un certain équilibre , avec soi ainsi qu’avec notre vie sociale.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s